mercredi 21 octobre 2009

Lorsqu’un ange passe… // When an angel is passing by…

(English version below)

Aujourd’hui j’étais en train de manger à la cafétéria de Manor pendant ma pause de midi, et j’avais la tête remplie de bruit, vous savez, ce vacarme que font les pensées quand trop d’entre elles parlent en même temps. Et là j’ai reçu la visite d’un ange.

Il longeait nonchalamment la barrière, passait derrière les immenses pots de fleur, s’arrêtait, puis repartait dans son exploration. Petit à petit, il s’est approché de ma table. En m’apercevant, il m’a regardé avec des grands et très beaux yeux marron.

Puis une petite voix m’a dit :
« Bouillour ! ». Mon ange avait la tête couverte de jolies petites boucles châtain, une peau caramel et des petites bottines rouges.

« Bonjour ! ais-je répondu à mon ange avec un sourire. Comment tu t’appelle ?
- Builllaur bleuh bleuh…
- Ah, je vois… »

Et mon ange a tranquillement continué son exploration de la terrasse.

J’étais frappé par la tranquillité, l’assurance et la confiance de cette petite fille. Elle n’avait pas peur. Elle avait regardé l’étranger que j’étais sans sourciller, sans soupçonner le mal, sans imaginer quoi que ce soit. Elle avait le cœur complètement ouvert, toute à son exploration et à son monde. Un cœur confiant.

Jésus a dit que si nous voulons entrer dans le Royaume des Cieux, il nous faut devenir comme des enfants (Marc 10.14). Mon ange d’aujourd’hui m’a donné un aperçu de ce que cela pouvait dire. Cela peut être d’avancer avec un cœur complètement confiant, complètement ouvert, et qui ne rêve que d’explorer tous les trésors que la vie ne manque pas de recéler. Confiance en Dieu, confiance dans la vie, confiance dans ce qu’Il a mis en nous. Il y a là des ressources de paix, de courage et de force que nous ne soupçonnons pas : « Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. », dit aussi Jésus (Jean 4.14).

Alors c’est vrai qu’en ce moment je stresse, je râle, je me plains…mais je me rappelle aujourd’hui qu’il y a plus que ça à vivre, et que toute cette histoire reste une aventure magique. Je suis tout excité à l’idée de faire ce concert à Grenoble, parce qu’avec la Bande Originale on va se lâcher, délirer, faire les fous, vivre quelque chose de bon, ensemble et avec l'audience.

Alors je veux ressembler à mon ange…continuer d'apprendre à vivre toujours plus avec le cœur grand ouvert.

OoooooOOOoooooO

Today I was eating in the Manor Cafeteria during my lunch break, and my head was full of sounds; you know, this kind of noise that happens when there are too many thoughts speaking at the same time. And then an angel visited me.

She was quietly walking by the barrier. She hid behind a huge flower pot, stopped for a few seconds, and then resumed her exploration. Little by little, she got closer to my table. When she saw me, she looked at me with beautiful brown eyes. Then a little voice said “Hullo!”. My angel had her head covered by pretty little dark curls, a brown skin and little red boots.

“Hello, I told the angel with a smile. What’s your name?
- Buillaur fble fble…
- Oh, I see…”

Then my angel quietly kept on exploring the place.

I was astonished with such calmness, such assurance and trust displayed by this little girl. She did not fear. She had looked to the stranger I am without blinking, without thinking I could do any evil, without imagining anything. Her heart was completely open, fully dedicated to the exploration of her world. A trusting heart.

Jesus said that if we want to enter the Kingdom of Heaven, we had to become like children (Mark 10.14). Today my little angel just gave me a glimpse of what it could mean. If I apply it to my life, I guess it could mean walking with a fully trusting and open heart, dreaming only to explore all the treasures that this life undoubtedly contains. It means trusting God, trusting Life, trusting what He put in us. We have in us resources of courage and strength we don’t even imagine: “Whoever drinks of the water that I shall give him will never thirst; the water that I shall give him will become in him a spring of water welling up to eternal life", also says Jesus (John 4.14)

So I admit I currently stress and complain a lot, but I remember today that there is more to this life than this, and that life remains a magical surprise. I am very excited by the concert we are going to perform Saturday in Grenoble, because we are going to laugh, to go crazy, to live something great together and with the audience.

So I want to be more like my angel…learning how to live more and more with a heart open wide.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire