lundi 8 février 2010

Dettes // Debts



(English translation below)

Une semaine de plus a passé, remplie de longues heures assis devant l’ordi, ou debout devant un micro, ou assis à prier. Martin Luther disait que plus il avait un emploi du temps chargé, plus il prenait du temps pour prier. Parfois c’est le stress et la fatigue qui nous mettent à genoux. Mais la distance entre le sol et nos genoux est la plus longue distance qu’il y a entre nous et Dieu. Et la prière n’est jamais un endroit dont on ressort le même.

Cette semaine a donc été très intense, j’ai pu livrer encore quelque chanson, et la plupart sont presque terminées. Il reste encore du travail, mais l’essentiel est fait. Encore une semaine ou deux !!!!

Et je suis couvert de dettes. Pas d’argent, mais de reconnaissance. Encore une fois, des gens formidable ont pris de leur temps, de leur énergie et de leur talent pour venir faire de ces chansons un beau bouquet de liens. Ca a été ma sœur Nono, très impliquée dans le projet, qui continue à venir chanter devant le micro malgré la fatigue, à m’encourager et à m’apprendre plein de choses sur le chant. Puis Serge-Henri Edmond, qui est venu poser sa voix de basse avec toute sa bonne humeur et sa profondeur. (Zut ! J’ai oublié de prendre des photos !) Puis Marina Vuilleumier, qui a passé pas moins d’une journée entière (en cumulé) avec Nono à faire des chœurs comme la dernière fois. Enfin Ana, qui est revenue donner un coup de main à l’ordinateur pendant qu’on était devant le micro.

Ils ne sont qu’une infime partie de la foule de personnes formidables qui m’ont prêté main forte, et qui ont pu apparaître au fur et à mesure sur le blog. Oui, je suis couvert de dettes. Jamais je ne pourrai assez remercier toutes ces personnes…Merciiiiiiiii !!!!!!!!

Sinon j’ai appris quelque chose. Vendredi, Nono a enregistré sa chanson. Elle était fatiguée, alors elle m’a dit de lui prendre les mains et de la tirer très fort pendant qu’elle enregistrait. Au début j’ai cru qu’elle blaguait mais elle était sérieuse!!!! Elle m’a dit que c’est un exercice qu’elle a fait en cours de chant. Comme on doit résister à la personne qui vous tire, ça fait ressortir de l’énergie un peu endormie qui donne plus de force à la voix. Donc j’ai tiré Nono pendant une bonne partie de l’enregistrement !!!


An additional week has passed, with long hours sitting in front of the computer, or standing and singing in front of the mic, or sitting while doing nothing else but praying. Martin Luther said that the more he had a heavy schedule, the more he would spend time praying. Sometimes it’s stress and fatigue that make us fall on our knees. But the distance between the ground and our knees is the longest distance between us and God. And prayer is not an place from which we come out the same.

So this week was very intense, I could deliver a few additional songs, and most of them are almost finished. There’s work remaining, but the end is near. One or two additional weeks!!!!

And I have lots of debts. It is not about money, it is about giving thanks. Once again, wonderful people spent time, energy, and talent to come and make a beautiful bunch of bonds out of these songs. First it was my sister Nono, who is involved a lot in the project. Despite being tired, she came and sang and encouraged me and taught me a lot of things about singing. Then came Serge-Henri Edmond, who added his deep bass voice to a reggae-like song (I forgot to take pictures!!!). Then Marina Vuilleumier came as well, spening an entire day with Nono to sing background vocals. And finally Ana helped me with the computer while we were in front of the mic.

They are only a small portion of all the extraordinary people who gave me a hand. You may have seen a lot of them on this blog. Yes, I am indebted to them a lot. I will never be able to thank them enough. Thank youuuuuuuuuuuuu!!!!

Last, but not least, I learned something special last Friday. Nono was going to record her song but she was tired, so she asked me to take her hands and pull her hard while she was recording. At the beginning I thought she was joking. But she was not!!!! She told me it was an exercise she learned in her singing classes. Given we have to resist to the person who pulls you, it brings energy and it gives strength to the voice. So I pulled Nono for a good part of the recording!!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire